L’incendiaire de l’hôpital Calot a reconnu (partiellement) les faits

Il niait tout depuis le début de sa garde à vue. L’homme de 29 ans,par ailleurs pompier volontaire et agent de sécurité au sein de l’Institut Calot de Berck-sur-Mer, a reconnu être l’auteur de la dizaine d’incendies qui ont touché l’hôpital vendredi.

 

Source : FRANCE 3 REGION